Pourquoi tant de grands J-RPG ont-ils été créés en Allemagne ?

Nous vous invitons à lire l'article de notre invité Michael Hoss de Deck13 Interactive.
Il y a quelques années, on pouvait facilement distinguer un jeu développé en Allemagne. L'approche du jeu était très sobre, presque analytique même. Toutefois, lors de ces dix dernières années, une communauté indé dynamique a émergé et s'est affirmée dans l'industrie du jeu vidéo. Ce qui est intéressant, c'est qu'il existe de nombreux jeux en cours de développement, basés sur les J-RPG classiques. Et il y a une raison qui explique ce phénomène.
Pour comprendre pourquoi l'Allemagne est le pays que vous devriez cocher sur votre liste si vous recherchez une bonne vieille expérience à la J-RPG ou un jeu inspiré des titres japonais, alors vous devez vous intéresser au vécu de ces personnes. Les gamers dont l'enfance a été bercée par la Nintendo Entertainment System, la SNES et la console originale PlayStation ont bien grandi et sont devenus à leur tour des développeurs.
Si vous discutez avec ces développeurs, la grande majorité vous affirmera avoir grandi en jouant avec passion aux jeux Zelda, Secret of Mana et Terranigma. Si vous ajoutez d'autres jeux comme Final Fantasy VI et VII, Xenogears, Chrono Cross et Alundra, vous commencerez à mieux cerner la situation.
Demandez donc à l'équipe de CrossCode d'où ils tiennent leur inspiration et ils vous citeront un bon nombre de jeux de ce genre. L'Allemagne s'est tout particulièrement orientée vers les jeux de rôle issus du Japon. De nos jours, un grand nombre de développeurs indés qui ont grandi en jouant à ces jeux veulent recréer les expériences et les frissons ressentis quand ils étaient plus jeunes, lorsqu'ils découvraient ce monde-là pour la première fois.
De plus, le genre J-RPG/JAA (jeux japonais d'Action-Aventure comme Zelda) colle à merveille à l'industrie du développement en Allemagne : ces jeux se basent fortement sur de nombreuses statistiques à équilibrer, en choisissant divers attributs à optimiser ou pas. Ce genre de procédés se voit également dans le secteur des célèbres jeux de gestion allemands.
Nous avons déjà cité CrossCode comme un bon exemple de jeux allemands influencés par les J-RPG. Et vous pourriez croire qu'il n'y en pas beaucoup d'autres. Mais cela va changer très prochainement. Chained Echoes est actuellement en développement et si tout se passe comme prévu, il devrait sortir fin 2021. D'ailleurs, vous pouvez même jouer à la démo ici, sur GOG.COM, lors de Indie Arena Booth Online. Et en la découvrant, vous pourrez constater la grande influence qu'ont eu certains jeux sur ce titre !
Vous verrez que Chained Echoesa été fortement inspiré par Xenogears, Suikoden 2, Final Fantasy VI et Tactics, ainsi que Xenoblade Chronicles. Et c'est loin d'être un secret : le développeur a affirmé avoir grandi avec ces jeux-là. Il en va de même avec toute l'équipe de CrossCode. Et pourtant, ces deux titres apportent aussi leurs propres rebondissements et des ingrédients bien à eux à la formule. Il suffit d'aller voir du côté des systèmes de combat : CrossCode améliore davantage les systèmes qui ont fait leurs preuves avec un mécanisme d'éléments riche, tandis que Chained Echoes possède un système de surchauffe qui pousse les joueurs à faire des choix stratégiques.
Bien sûr, il en existe d'autres en cours de développement. Et certains sont déjà sortis. Comme Resolutiion, qui s'inspire beaucoup des premiers jeux Zelda. Dans le même genre, vous trouverez aussi Spindle, aussi inspiré de Zelda.
Nous pourrions en rajouter d'autres ici mais si vous posez cette question aux développeurs, ils vont diront tous la même chose : ils ont grandi en jouant à des J-RPG. Et ils ont la ferme intention de faire découvrir ces expériences aux nouvelles générations et les faire revivre aux anciens joueurs.